Histoire des objets, un porte manteau design créé à la Ressourcerie


L’idée est simple, donner une seconde vie à des éléments et objets initialement destinés à la déchèterie.

Assembler divers éléments sans vis ni colle

Pour ce porte manteau perroquet la contrainte est d’utiliser un système d’assemblage ingénieux ne nécessitant ni colle, ni vis.
Le temps de préparation des matières est proche de zéro.
Le porte manteau recomposé est constitué de 100% de matières et objets réemployés.

Cet objet est un des moyens de production de déchets évités d’une Ressourcerie.

 

Objet 100% issu du réemploi

 

Un peu de réflexion, une feuille de papier et un crayon gris. Construire l’assemblage et dessiner sa pensée.

Pour éviter que les anneaux glissent sur l’inox, intégrer de la chambre à air. Découper des carrés de 9x9cm puis inciser deux fentes parallèles, alterner les anneaux et les carrés en chambre à air enfilés sur les tubes en inox, puis faire pivoter. L’ensemble se coince et terminer le calage avec le saladier en métal.

valorisation créative d'une Ressourceriepar le trait du crayon, l'assemblage se construitcréation d'un porte manteau avec des objets du réemploiatelier de valorisation amorce d’une démarche créative pour un voyage dans l'imaginaire

 

 

 

 

 

 

 

Quatre éléments ronds en bois de tringle à rideaux font l’affaire, enrobés de lanières de chambre à air, ils s’emboitent et se fixent à merveille, le caoutchouc agrippe sur l’inox. La surface douce et ronde est prête à accueillir des vestes ou gilets. Pour les pieds, il s’agit de protéger le sol, un rectangle et une section de chambre à air sont assemblés.

matières et objets collectés sont proposés pour réaliser des expérimentations de réemploiRessourcerie du Comtat 100% d'objets réemployés pour cette compositionporte manteau carpentras détailréemploi de matières et d'objets réutilisation créative

 

 

 

 

 

 

 

La Ressourcerie du Comtat s’inscrit, avec ce produit issu d’une transformation dans une démarche responsable du point de vue écologique. Elle aboutit à réduire les déchets et questionner notre mode de consommation.

 

atelier, des idées pratiques, pour les amateurs à l’occasion de cette rentrée 2015/2016

 

Porte manteau composé de 4 tubes en inox, de 8 anneaux en fer, de 4 boules en bois, d’un morceau de chambre à air de camion, d’un boyau de roue de vélo et d’un saladier en fer sans fond aux rosaces multiple de 4.

emprise au sol : 50x50cm
hauteur : 170cm

Valorisation créative d’une matière et d’objets du réemploi.